Musiques traditionnelles

Paco EL LOBO - Flamenco

Depuis la création en 1979 du trio Horizonte, avec les guitaristes Navarro Puente et Hierbita, Paco El Lobo est en France la voix flamenca de référence. Une voix en chemin (album Mi camino flamenco, 2010), car la quête de la vérité du chant flamenco est un périple sans fin.

Telle une révélation, la vocation lui est venue dès l'enfance et il a appris les arcanes de l'immense répertoire du cante traditionnel auprès des grands maîtres du genre, notamment Pepe de la Matrona, Rafael Romero et Juan Varea. Ses trois disques pour Buda Musique (Grito, 1999 ; Afición, 2001 ; Mi Camino Flamenco) constituent d'ailleurs une remarquable anthologie, non seulement des formes fondamentales les plus connues (tonás, soleares, siguiriyas, alegrías, fandangos, malagueñas, tangos, bulerías...), mais aussi de chants beaucoup moins fréquentés (jabera, farruca, caña, petenera, cabal, serrana, caracoles, mirabrás, mariana, cartagenera...). Mais loin d'être le conservateur d'une tradition momifiée, Paco El Lobo est un musicien de son temps, à l'écoute d'un flamenco en constante évolution - c'est l'une des dernières musiques savantes vernaculaires encore bien vivantes en Europe occidentale. Il intègre en un style résolument personnel une profonde connaissance des racines de son art et les apports de créateurs plus contemporains (Enrique Morente ou Camarón), avec une intuition musicale infaillible qu'il doit sans doute aussi à sa maîtrise de la guitare flamenca, qui lui permet de se produire seul en scène, en s'accompagnant lui-même. Son insatiable curiosité musicale l'a ainsi conduit à collaborer avec des musiciens de tous horizons : Sapho, Idir, Marc Loopuyt, Mino Cinelu, Bernard Lubat, André Minvielle, Marc Perrone, Thierry Robin... ou encore la pianiste Racha Arodaky, pour un programme Scarlatti ibérico. L'évidence lumineuse du chant de Paco El Lobo, qui confine souvent à l'épure, ne doit rien à personne, sinon à l'humilité d'un cantaor dont la voix explore inlassablement l'essence musicale de chaque cante, sans effet virtuose superflu. Mais que d'années de patient travail pour passer à l'alambic le flux sonore de générations de voix flamencas, en filtrer et peser minutieusement chaque cristal de limpidité, et tendre à cette apparente simplicité.

Avec ses complices le guitariste Cristobal Corbel et le percussionniste Pascal Rollando, Paco El Lobo a enregistré un nouvel album Flamenco, paru chez Buda Musique en février 2016. Nul besoin de clés érudites pour goûter leur musique : il suffit de "savoir écouter", comme aiment à le dire les flamencos.

Claude WORMS

© DR

LES CONCERTS PARISIENS | +33(0)1 48 24 16 97 | mentions légales | Réalisation