Solistes vocaux

Eva ZAÏCIK - Mezzo-soprano

Élue Révélation lyrique des Victoires de la Musique Classique 2018 et lauréate cette même année de deux prestigieux concours internationaux (Deuxième Prix du Concours Reine Elisabeth de Belgique et Troisième Prix du Concours Voix Nouvelles), la jeune mezzo-soprano Eva Zaïcik est l'une des artistes lyriques les plus en vue de sa génération. Auparavant nommée Révélation Lyrique de l'ADAMI 2016, elle obtient brillamment la même année un Master de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où elle étudie auprès d'Élène Golgevit.

Remarquée pour son timbre mordoré, sa voix longue et sa présence scénique, membre de la huitième édition du Jardin des Voix des Arts Florissants (William Christie), elle se voit rapidement offrir les rôles de Dido (Dido and Aeneas de Purcell) à l’Opéra de Rouen puis à l'Opéra Royal de Versailles, la Messaggiera (L'Orfeo de Monteverdi) à l'Opéra de Dijon, Lybie (Phaéton de Lully) à l'Opéra de Perm et à l'Opéra Royal de Versailles avec Le Poème Harmonique, Caliste dans l'opéra-ballet Les Amants Magnifiques de Lully en tournée française avec Le Concert Spirituel, ou encore la Troisième Dame (Die Zaüberflöte de Mozart) à l’Opéra de Limoges, Dijon et Caen avec Les Talens Lyriques.

Sa saison 2018/2019 est prolifique tant à l’opéra qu’au concert. Elle participe en effet à la tournée française des lauréats de Voix Nouvelles 2018, donne une série de concerts d’airs d’opéra avec l’orchestre des Pays de Savoie (Fribourg, Royaumont, La Grange au lac...), part en tournée avec Les Arts Florissants pour le Dixit Dominus de Händel, chante les parties d’alto solo du Requiem de Mozart en tournée européenne avec l’Orchestre des Champs-Élysées (Philippe Herreweghe) ainsi qu’en tournée française avec Insula Orchestra (Laurence Equilbey) ; elle chante également la Messa di Gloria de Rossini à l’Opéra de Limoges, le Stabat Mater de Pergolesi avec Le Poème Harmonique, donne des récitals avec le pianiste Romain Louveau au Théâtre Impérial de Compiègne et à l’Opéra de Rouen Normandie.

Elle retrouve Justin Taylor et son Consort en récital autour de plusieurs programmes baroques en tournée européenne (AMUZ Anvers, Concertgebow Bruges...) dont un de cantates françaises, Venez chère ombre, objet d'un enregistrement chez Alpha (parution en février 2019).

Elle incarne par ailleurs la Speranza (L’Orfeo de Monteverdi) avec I Gemelli (Emiliano Gonzalez Toro et Thomas Dunford) au Théâtre des Champs-Élysées, Sélyzette (Ariane et Barbe-Bleue de Dukas) au Théâtre du Capitole de Toulouse. Enfin elle sera Carmen, dans la Tragédie de Carmen au Théâtre Impérial de Compiègne.

Artiste éclectique et musicienne sensible, elle part à la rencontre de toutes les formes d'expression que lui offre le répertoire vocal. Elle fonde avec deux amies l'Ensemble Lunaris, mêlant trois voix et une viole de gambe, qui publie son premier CD, Exode(s), en 2014.

Attentive au dialogue des cultures, elle est l’invitée du Festival Européen d’Aix-en-Provence, du Festival d’Avignon et de la Fondation Royaumont, pour participer au projet Oraciòn, unissant musiciens orientaux et occidentaux. Elle crée à cette occasion une pièce d’Ahmed Essyad, composée pour elle et le Quatuor Tana.

Proche de la création contemporaine, elle incarne en 2016, Nelly dans Iliade l’Amour de Betsy Jolas et crée plusieurs œuvres du compositeur Vincent Bouchot.

Invitée à chanter sur de nombreuses scènes en France et à l’étranger (Philharmonie de Paris, Aix-en-Provence, Chorégies d'Orange, Opéra d'Avignon, Festival d’Utrecht, Festival Messiaen, Diaghilev Festival de Perm, Auditorio Nacional Madrid, Tchaïkovsky Concert Hall, Barbican Center, Royal Albert Hall de Londres, Seoul ...), sous la direction de grands chefs tels que Leonardo García Alarcón, Marco Guidarini, Emmanuelle Haïm, René Jacobs, Cornelius Meister, Hervé Niquet, Alain Altinoglu…

On a également pu l'entendre dans des rôles aussi divers qu’Ottavia (L'Incoronazione di Poppea de Monteverdi), Proserpina (L'Orfeo de Monteverdi), Melibea (Il Viaggio a Reims de Rossini), Farnace (Mitridate de Mozart), Cherubino (Le Nozze di Figaro de Mozart), Judith (Le Château de Barbe-Bleu de Bartók), Diane à la Houppe (Les Aventures du Roi Pausole de Honegger) et Ernesto (Il Mondo della Luna de Haydn) avec l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris.

Eva Zaïcik enregistre exclusivement pour le label Alpha Classics.

© Victor Toussaint

LES CONCERTS PARISIENS | +33(0)1 48 24 16 97 | mentions légales | Réalisation