Solistes vocaux

Blandine STASKIEWICZ - Mezzo-soprano

Après un Premier Prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et un diplôme de perfectionnement, Blandine Staskiewicz débute dans dans le rôle-titre d’Athalia de Händel avec Paul McCreesh au Festival d’Ambronay, Dorabella de Così fan tutte de Mozart avec Opéra Eclaté et Siebel dans Faust de Gounod à l’Opéra de Saint-Étienne.

Lauréate du Concours Baroque international de Chimay et des Voix d’Or en 2001, elle participe au premier Jardin des Voix (2002) dirigé par William Christie.

Durant les saisons suivantes, elle chante les rôles de Medoro dans Orlando Furioso de Vivaldi (meilleur disque aux Victoires de la Musique 2005) et d’Ottone (La Griselda, Vivaldi) au Théâtre des Champs-Élysées à Paris avec l’Ensemble Matheus, Frédérick (Mignon, Thomas) au Capitole de Toulouse et à l’Opéra d’Avignon, les rôles-titres dans Callirhoé de Destouches et Sémélé de Marin Marais avec Hervé Niquet aux Festivals de Beaune et de Montpellier Radio France, puis Aloès (L’Étoile, Chabrier) à l’Opéra-Comique avec John Eliot Gardiner.

Elle se produit également en concert dans L’Enfant et les Sortilèges de Ravel à Montréal avec Kent Nagano, dans la Messe en si mineur de Bach avec Les Musiciens du Louvre (enregistré chez Naïve) et dans le rôle de Piacere (Il Trionfo del Tempo, Händel) de nouveau avec Marc Minkowski, dans Elias de Mendelssohn avec Kurt Masur à Radio France et dans le rôle d’Enrico (Elisabetta, Rossini) au Théâtre royal de La Monnaie de Bruxelles.

Elle a interprété ensuite Cherubino (Le Nozze di Figaro), Mercedes (Carmen) et Siebel au Capitole de Toulouse, Marie (L’Enfance du Christ, Berlioz) à Toulon, Aloès (L’Étoile) à l’Opéra de Genève, Clotilde (Norma, Bellini) au Châtelet, Frédérick (Mignon) à l’Opéra-Comique et le Garçon de cuisine (Rusalka, Dvorák) à Nancy. Elle a chanté Despina (Così fan tutte) à Avignon, Urbain (Les Huguenots, Meyerbeer) à La Monnaie de Bruxelles, Metella (La Vie Parisienne, Offenbach) à l’Opéra de Lyon, Gilade (Farnace, Vivaldi) au Théâtre des Champs-Élysées, Lazuli (L’Étoile) à Bergen (Norvège) et le rôle-titre dans Cendrillon de Massenet à l’Opéra-Comique.

Elle a également participé aux enregistrements de Proserpine de Lully et du Carnaval de Venise de Campra avec Hervé Niquet. Elle grave ensuite un disque de mélodies inédites de Massenet chez Erol et le rôle de Galatea dans Aci, Galatea e Polifemo de Händel chez Glossa avec La Risonanza.

Parmi ses engagements plus récents, citons une tournée de la Messe en ut de Mozart au Japon avec Les Musiciens du Louvre, Rossane dans Alessandro de Händel à Wiesbaden (nommé meilleur opéra 2013 sur la chaîne Mezzo), Versailles, Athènes puis repris au Festival Händel de Halle, Dorabella (Così fan tutte) et Mme Lek (Les Femmes vengées) à Washington, New York et Versailles, Marie (L’Enfance du Christ) en concert à Utrecht et l’Hymen dans Les Fêtes de l’Hymen et de l’Amour de Rameau en concert à l’Opéra Royal de Versailles, Bozar à Bruxelles et au Théâtre des Champs-Élysées avec Le Concert Spirituel (label Glossa). Elle a tout récemment donné un récital d’airs pour Farinelli avec Les Musiciens du Louvre à Grenoble et sorti un disque d’airs italiens virtuoses intitulé Tempesta, avec Les Ambassadeurs dirigé par Alexis Kossenko (label Glossa), qui a obtenu l’Orphée d’Or du Patrimoine Baroque à l’Académie du disque lyrique 2015.

Parmi ses tous derniers projets en 2015 et 2016 : Metella dans La Vie Parisienne à l’Opéra de Metz, une série de récitals Tempesta avec les Ambassadeurs (notamment à Sinfonia en Périgord et à la salle Gaveau à Paris), le rôle-titre dans Il Trionfo della Divina Giustizia de Porpora au Festival de Beaune avec l’ensemble Les Accents (Thibault Noally), repris ensuite à Versailles en 2016, Piacere dans Il Trionfo del Tempo e del Disinganno avec l’ensemble Pulcinella au Festival de Pontoise, Melantho dans Pénélope de Fauré à La Monnaie de Bruxelles sous la direction de Michel Plasson) et Bajazet de Vivaldi au prochain Festival de Beaune.

En 2017, citons le rôle de Ruggiero dans Tancredi de Rossini à La Monnaie, avec Marie-Nicole Lemieux dans le rôle-titre et sous la direction de Giuliano Carella.

© DR

LES CONCERTS PARISIENS | +33(0)1 48 24 16 97 | mentions légales | Réalisation